[TOP OU FLOP #1] Le Rouge et le Noir

Premier vrai article sur ce blog, on va rentrer dans le cœur du sujet ! J’ai décidé de vous parler du spectacle Le Rouge et le Noir produit par Albert Cohen.

Ce spectacle s’est joué au théâtre Le Palace à Paris (9ème arrondissement) de mi septembre 2016 à fin janvier 2017 et reviendra pour quelques représentations cet hiver au Casino de Paris et L’Olympia.[ EDIT 6/09/17: le retour ne se fera finalement pas les dates ont été annulées ]

Pour vous raconter rapidement l’histoire du spectacle, c’est quasiment la même que celle du livre de Stendhal mais en abrégée ! Julien Sorel, un jeune fils de charpentier est plutôt intéressé par le côté intellectuel que par le côté manuel comme son père et ses frères. Il devient précepteur des enfants du maire de Verrières, Mr de Rênal. Une idylle naît peu à peu entre le jeune homme et Mme de Rênal. Ils seront découverts et Julien est chassé de la maison. On le retrouve ensuite à Paris, où il est devenu le secrétaire du marquis de la Mole. Il séduit la fille de celui-ci, Mathilde, qui finit par tomber enceinte de lui. Le marquis se voit contraint d’anoblir Julien au titre de chevalier pour que sa fille puisse se marier avec lui. Une lettre de Mme de Rênal vient troubler le calme qui semblait s’installer et Julien, fou de rage, retourne à Verrières et tire sur son ancienne amante. Il est arrêté et emprisonné dans l’attente de son procès. Pendant son emprisonnement Mme de Rênal, qui a survécu, vient lui avouer qu’elle ne lui en veut pas. Rassuré, Julien plaide coupable à son procès et est exécuté en place publique. C’est un peu complexe dit comme ça mais en vrai c’est pas très dur à comprendre.

Le spectacle fait l’impasse sur quelques passages du livre, qui ne servent pas spécialement à l’évolution des relations amoureuses, qui sont le centre de l’intrigue ici. Cela ne m’a pas manqué mais j’ai trouvé dommage d’avoir amené la relation entre Julien et Louise de Rênal aussi vite car ce qui faisait, pour moi, toute la force de cet amour dans le livre, c’est qu’elle met énormément de temps à s’installer. Mais ce n’est qu’un petit reproche qui semble logique car on peut difficilement raconter un gros pavé en 2h30

 de spectacle. En dehors ce petit point négatif, j’ai trouvé que le livret était bien écrit, cohérent avec l’oeuvre originale et que les chansons étaient plutôt bien intégrées.

En parlant des chansons, il faut savoir que j’étais déjà conquise à l’écoute de l’album. Je connaissais une grande partie des voix de la troupe, grâce à d’autres comédies musicales (Mozart, Adam et Eve) pour certains et grâce à The Voice pour une autre partie, et j’étais ravie de les voir sur ce projet. J’ai aussi pu confirmer mon coup de cœur pour l’interprète de Louise de Rênal, la jolie et talentueuse Haylen. De plus, ce spectacle bénéficie d’un énorme bonus à mes yeux, c’est le fait d’avoir des musiciens qui jouent en live ! Au niveau de l’implication du spectateur dans le show ça change beaucoup de choses car on peut ressentir la musique, voir les musiciens jouer et ça semble vivant et plus réel qu’une bande son. Pour un opéra rock c’est vraiment un gros plus, on a vraiment l’énergie rock qu’il faut.

IMG_3114-1

Au niveau des personnages, j’ai trouvé qu’ils respectaient quasiment tous les caractères qu’ils ont dans le livre. Les seuls que j’ai trouvé changé sont les Valenod ( interprétés par Elsa Pérusin et Patrice Maktav ), dans le spectacle ils campent le rôle des « méchants » qui tentent par tous les moyens d’obtenir la position de Mr de Rênal. Je ne les avait absolument pas vu comme ça en lisant le livre et j’ai trouvé dommage de les avoir rendu comme ça car l’essence même de l’intrigue du Rouge et le Noir est de montrer que personne n’est simplement bon ou méchant. Cela enlève une part de morale au cours du spectacle bien qu’elle soit dire par Géronimo à la fin.

Ah Géronimo ! Parlons un peu de lui ! Géronimo est le personnage incarné par l’incroyable Yoann Launay et est en fait un mélange de plusieurs personnages du roman et du narrateur. J’ai trouvé l’interprétation de Yoann excellente aussi bien dans les chansons que dans les moments de théâtre. Mais, parce que oui il y en a un, il aurait pour moi fallut le limiter à un seul rôle existant dans le livre ou au seul rôle de narrateur. A chaque fois que j’arrivais à savoir à quel personnage faisait référence une réplique, j’avais du mal à adhérer au personnage de narrateur. Le problème que j’ai eu c’est que j’ai lu le livre peu de temps avant de voir le spectacle et que j’arrivais à retrouver toutes les références aux différents personnages et j’ai eu du mal à m’attacher à Géronimo du coup …

Gros coup de coeur pour la mise en scène, qui mise tout sur des panneaux de projection pour les décors (on a seulement quelques éléments réels de décor sur la scène, principalement des accessoires nécessaires au jeu). Et en plus, d’être une idée novatrice, elle est très bien intégrée au spectacle puisque les comédiens peuvent interagir avec. Je pense notamment à la scène où Julien doit retrouver Mathilde dans sa chambre et qu’il « manipule » les projections pour placer le décor. Beaucoup de jeux d’ombres et de lumières aussi, que j’ai beaucoup aimé car il apporte

nt une esthétique très particulière et propre au spectacle.

J’ai tellement aimé la mise en scène que je me suis rendu compte seulement très tard dans le spectacle qu’il n’y avait aucun moment de danse, aucune chorégraphie ! C’est vraiment rare dans les spectacles musicaux mais cela ne choque pas car le rythme est assez bon pour qu’on ne ressente pas le manque de moments dansés.

 

Je dirai donc que ce spectacle est un TOP puisqu’il réussit à me transporter pendant plusieurs heures complètement ailleurs, que j’arrive totalement à m’identifier à certains personnages et qu’en plus il respecte bien l’oeuvre originale. Je conseille à tout le monde d’aller voir si ce n’est pas encore, de retourner le voir pour ceux qu l’ont déjà vu et pour les personnes qui ne peuvent pas se rendre sur Paris (il ne me semble pas avoir entendu parler de tournée pour le moment) faites un tour sur Youtube, le spectacle y est 😉 Il faut que j’ajoute que ce spectacle peut aussi motiver à lire le livre, tout comme ça a été le cas pour moi qui ai choisi de le lire avant de voir le spectacle pour comparer. Ça permet d’agrandir la culture tout en prenant du plaisir !

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire si vous êtes d’accord avec mon avis ou non, ce qui vous a plu dans le spectacle et échangeons sur le spectacle !

 

Ana.

Publicités

4 commentaires sur “[TOP OU FLOP #1] Le Rouge et le Noir

Ajouter un commentaire

    1. Je n’ai pas vu d’annonce officielle de la part de la production, en revanche j’ai bien vu l’annulation de certaines dates mais il me semble que certaines dates sont encore réservables aujourd’hui (en particulier sur BilletRéduc pour les dates à L’Olympia)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :