[TOP OU FLOP #9] Grease

Vendredi 24 novembre j’étais au théâtre Mogador pour la soirée « Black perfecto » de Grease que j’attendais avec impatience. Cette impatience était due au fait que j’aime beaucoup le film, je connais un grand nombre des chansons par coeur et que je connaissais déjà un certain nombre des membres de la troupe qui joue.

Et on est dans l’ambiance dès notre entrée dans le théâtre ! Des photos et la distribution sont affichés dès l’arrivée au théâtre, tout a été décoré aux couleurs du spectacle et les ouvreuses et ouvreurs sont habillés dans le thème du spectacle. Direction Rydell High et les années 50 !

J’ai beaucoup aimé les décors du spectacle. Je les ai trouvés simples car ils sont souvent constitués d’une grande arche qui « entoure » la scène et qui recentre l’action au milieu de la scène. Par exemple, lorsque la scène se passe dans le garage, l’arche représente une roue de voiture. J’ai aussi beaucoup aimé le plateau tournant au sol qui apporte de la modernité à la mise en scène. Je crois que ce qui m’a le plus marqué, le fait que la scénographie et la mise en scène soient très moderne sur un spectacle dont l’intrigue se déroule dans les années 50.

En revanche, j’ai eu un gros soucis sur les chansons …. Certaines sont traduites entièrement en français, d’autres sont un mélange d’anglais et de français et certaines restent totalement en anglais. Je ne sais pas si c’est parce que je suis trop attachée à la version originale des chansons mais je les ai trouvé un peu décevantes en français et j’avais parfois du mal à distinguer quand ils chantaient en français pendant les chansons avec un mélange des langues. Il aurait fallu faire un choix entre une version totale française et une version française avec les chansons originales, cela aurait apporté une plus grande cohérence je pense.

Il me semble important de souligner la performance de Emmanuelle N’zuzi dans le rôle de Rizzo qui a été la seule à me faire ressentir totalement les sentiments de son personnage sur sa chanson « There are worse thing I could do ». Elle m’a vraiment émue sur un titre qui est pourtant assez court.

Autres performances qui méritent d’être soulignées, celles de Céline Groussard en Miss Lynch et Alexandre Faitrouni en Eugène. C’est de loin mon duo de personnages préférés dans le spectacle. J’attendais chacune de leurs interventions avec impatience tellement je les trouvais drôles ! Ce duo prend une place importante dans le spectacle pour notre (mon ?) plus grand plaisir, bien qu’ils soient des personnages secondaires dans le film. Je connaissais déjà le talent d’Alexandre, j’ai découvert une nouvelle comédienne à suivre en la personne de Céline Groussard.

Globalement, c’est une comédie musicale à « grand spectacle« . Il se passe toujours quelque chose sur scène, les danseurs sont excellents et même les comédiens dansent, ce qui est une bonne chose car ce n’est pas très répandu dans les comédies musicales françaises.

Je dirai donc que pour moi, malgré mon avis mitigé sur la langue des chansons, ce spectacle est un top. On ne s’ennuie à aucun moment, l’histoire suit celle du film, l’esthétique est assez grandiose et s’éloigne des comédies musicales un peu commerciales que l’on peu voir en France. J’ai pu voir l’évolution de nombreux artistes qui commencent à avoir un nom dans l’univers de la comédie musicale et découvrir de nouveaux beaux talents. Le spectacle n’a pas déçu mes attentes et je vous conseille donc d’aller le voir si vous voulez passer un bon moment !

Et pour vous, c’est plutôt un top ou un flop ?

Distribution :

  • Alexis Loizon – Danny
  • Alyzée Lalande – Sandy
  • Alexandre Faitrouni – Eugène
  • Florie Sourice – Frenchy
  • Sébastien Lemoine – Vince Fontaine
  • Céline Groussard – Miss Lynch
  • Emmanuelle N’zuzi – Rizzo
  • Yanis Si Ah – Kenickie
  • Sarah Manesse – Marty
  • Doryan Ben – Doody
  • Jérémy Petit – Roger
  • Astou Malva Gueye – Jan
  • Michelangelo De Marco – Sonny
  • Véronique Hatat – Patty
  • Luna Chiquerille – Cha-cha
  • Lily Kerhoas, Fanny Delaigue, Marianne Millet, Mélissa  Dossin, Emmanuelle Guelin, Yoan Grosjean, Julien Husser, Thomas Bernier, Nordine Ezzahr, Loaï Rahman, Alexander Wood, Nicolas Motet – L’ensemble

Ana.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :